Edge computing

Quand l’informatique de périphérie a-t-elle été inventée ?

Par Team Attracktiv , le 24 octobre 2022 - 18 minutes de lecture
Quand l'informatique de périphérie a-t-elle été inventée ?

L’informatique de périphérie fait référence à la technologie qui permet aux appareils clients de se connecter à un module de périphérie situé à proximité d’eux, leur permettant de traiter les données de manière efficace et plus réactive. Il est utile dans les zones où la connectivité Internet est faible, comme les champs de pétrole éloignés. Edge computing offre également des avantages en matière de sécurité et de conformité. Aujourd’hui, les gouvernements sont de plus en plus préoccupés par la manière dont les entreprises utilisent les données des consommateurs. En Europe, par exemple, le règlement général sur la protection des données (RGPD) est entré en vigueur cette année.

À mesure que l’Internet des objets continue de se développer, l’informatique de pointe continuera de devenir de plus en plus importante. Cependant, ce n’est pas encore une industrie mature. Bien que cette technologie soit relativement nouvelle, on s’attend à ce qu’elle se développe rapidement à mesure que de plus en plus de choses deviennent connectées. Les leaders du marché de l’informatique de pointe comprennent des entreprises qui disposent de vastes ressources financières et d’infrastructures de réseau propriétaires. L’une de ces entreprises est Amazon. Amazon propose un service gratuit de système d’exploitation en temps réel (RTOS) qui permet aux développeurs de programmer, déployer et gérer leurs microcontrôleurs et autres appareils.

L’informatique de périphérie est similaire à l’informatique en nuage mais diffère dans la façon dont elle traite les données. En mettant la puissance de calcul à proximité des utilisateurs, l’informatique de pointe peut réduire les coûts de bande passante et le temps de réponse tout en permettant aux utilisateurs d’analyser les données en temps réel. Il est nécessaire dans un certain nombre d’industries, notamment la finance, la santé et les transports.

En outre, il devient également de plus en plus important dans le domaine de la biométrie. Par exemple, l’informatique de pointe permet la capture de données de reconnaissance faciale sur des appareils spécifiques, éliminant ainsi le besoin d’envoyer les données à une base de données centrale. Une entreprise qui explore cette technologie est Mastercard, qui a récemment breveté un kiosque qui utilise la technologie informatique de pointe. Ce kiosque permettrait d’accélérer le traitement des transactions tout en préservant la confidentialité des utilisateurs.

L’informatique de périphérie est également utilisée dans les véhicules connectés, tels que les bus, les trains et les camions. Sa technologie peut aider à suivre le flux de passagers et à améliorer la prestation de services. De plus, il permet aux chauffeurs-livreurs de trouver les itinéraires les plus efficaces. Dans ces cas, l’informatique de périphérie fournit une plate-forme sécurisée pour le traitement des données qui sont traitées en temps réel.

L’informatique de périphérie devient de plus en plus importante à mesure que le monde devient de plus en plus connecté par des réseaux informatiques. À mesure que le nombre d’appareils connectés à Internet augmente, l’informatique de pointe peut aider les entreprises à économiser de l’argent et à réduire la latence. Les entreprises utilisent l’informatique de pointe pour traiter les données, ce qui leur permet d’exécuter des applications en temps réel plus efficaces.

L’informatique de périphérie réduit la latence et augmente la vitesse. Par exemple, des capteurs placés sur un train peuvent signaler l’état du moteur sans qu’il soit nécessaire de transférer les données vers un centre de données central. En utilisant l’edge computing, les données peuvent être traitées plus près de la source des données, ce qui leur permet d’être traitées plus rapidement et plus efficacement.

Les déploiements Edge nécessitent une surveillance robuste. La surveillance doit tenir compte de la tolérance aux pannes et de la résilience du système. Il doit également être facile à provisionner et à configurer, et fournir des alertes complètes. De plus, il doit maintenir la sécurité de l’installation.

Edge computing : un bref historique En 1997, l’informaticien Brian Noble a démontré comment la technologie mobile pouvait utiliser l’edge computing pour la reconnaissance vocale. Deux ans plus tard, cette méthode a également été utilisée pour prolonger la durée de vie de la batterie des téléphones portables.

Quelles sont les 3 raisons qui motivent la mise en réseau Edge ?

Quelles sont les 3 raisons qui motivent la mise en réseau Edge ?

Plusieurs raisons expliquent ce passage à l’informatique de périphérie ; les plus notables sont la bande passante, le coût, la fiabilité, la sécurité, la conformité et la latence. Ceci pourrez vous intéresser : Quel type de réseau est EDGE ?.

  • Bande passante. La première raison de l’edge computing est la bande passante. …
  • Coût. …
  • Fiabilité. …
  • Sécurité. …
  • Conformité. …
  • Latence.

Quelle est la raison d’un périphérique périphérique sur le réseau d’un client ? Le principal avantage fourni par les appareils périphériques est qu’ils permettent aux appareils clients d’accéder à des réseaux et à des ressources qui seraient autrement inaccessibles. Sans point d’accès sans fil (un périphérique périphérique), par exemple, les clients sans fil ne pourraient pas accéder aux ressources sur le réseau câblé.

Qu’est-ce qui motive le besoin d’informatique de pointe ?

Moteurs de l’Edge Computing Dans de nombreux cas, plus de bande passante ou de puissance de calcul ne suffit pas pour répondre aux exigences de traitement plus rapide des données des appareils connectés et générer des informations et des actions immédiates en temps quasi réel. Voir l’article : Le GSM EDGE est-il 3G ?. Ces lacunes favorisent l’adoption et l’utilisation de l’informatique de pointe.

Informatique de périphérie
Ceci pourrez vous intéresser :
L’Edge Computing est une technologie émergente qui offre de nouvelles façons aux…

L’edge computing fait-il partie de l’IA ?

L'edge computing fait-il partie de l'IA ?

En termes simples, Edge AI est une combinaison d’Edge Computing et d’intelligence artificielle. Les algorithmes d’IA sont traités localement, soit directement sur l’appareil, soit sur le serveur à proximité de l’appareil. A voir aussi : Quel est le lien entre l’informatique de pointe et la 5G ?. Les algorithmes utilisent les données générées par les appareils eux-mêmes.

Quel type de technologie est l’informatique de pointe ? L’informatique de périphérie est une architecture de technologie de l’information (TI) distribuée dans laquelle les données des clients sont traitées à la périphérie du réseau, aussi près que possible de la source d’origine.

Qu’est-ce qu’un ingénieur de pointe IA ?

Notre objectif est de modéliser les problèmes du monde réel grâce à des algorithmes d’apprentissage automatique et d’apprentissage en profondeur et de mettre en œuvre le modèle via l’IA et le cloud sur les appareils de pointe. Le modèle est formé dans le cloud et déployé sur l’appareil périphérique.

Où l’IA de périphérie est-elle utilisée ?

Edge AI est très utilisé dans la fabrication de maisons intelligentes. Certains des cas d’utilisation d’Edge AI dans les maisons intelligentes sont les suivants : Sécurité et confidentialité : les données sont envoyées aux nœuds de brouillard établis dans le réseau domestique par des dispositifs de sécurité intelligents tels que des caméras de sécurité, des sonnettes vidéo et des alarmes.

Qu’est-ce qu’un ingénieur de pointe ?

Ingénieur réseau Edge Dans l’informatique Edge, les données sont traitées à la périphérie du réseau ou à proximité plutôt qu’à un emplacement centralisé. Cela peut profiter aux applications qui nécessitent une faible latence ou une grande fiabilité, telles que les jeux, la réalité augmentée/réalité virtuelle et les véhicules autonomes.

L’edge computing est-il de l’IA ?

Edge AI réduit la latence en traitant les données localement (au niveau de l’appareil). Analyse en temps réel : L’analyse en temps réel est un avantage majeur de l’Edge Computing. Edge AI apporte des capacités de calcul hautes performances à la périphérie, là où se trouvent les capteurs et les appareils IoT.

Où l’IA de périphérie est-elle utilisée ?

Edge AI est très utilisé dans la fabrication de maisons intelligentes. Certains des cas d’utilisation d’Edge AI dans les maisons intelligentes sont les suivants : Sécurité et confidentialité : les données sont envoyées aux nœuds de brouillard établis dans le réseau domestique par des dispositifs de sécurité intelligents tels que des caméras de sécurité, des sonnettes vidéo et des alarmes.

Quelles sont d’autres applications de l’IA à la périphérie ?

Pendant ce temps, certains cas d’utilisation de l’IA de pointe incluent les logiciels de reconnaissance faciale, les mises à jour du trafic en temps réel sur les véhicules autonomes, les appareils IoT industriels, les soins de santé, les caméras intelligentes, les robots et les drones.

Qu’est-ce que l’edge computing dans l’apprentissage automatique ?

L’Edge Computing consiste à exécuter des charges de travail sur ces périphériques Edge. L’apprentissage automatique en périphérie (ML@Edge) est un concept qui offre la possibilité d’exécuter des modèles ML localement sur des appareils en périphérie. Ces modèles ML peuvent ensuite être invoqués par l’application périphérique.

Qu’est-ce que l’edge computing dans l’IA ?

Dans Edge AI, les algorithmes d’apprentissage automatique s’exécutent directement à la périphérie. Dans l’edge computing, les données et les informations sont traitées directement sur l’appareil ou la machine IoT, c’est-à-dire la périphérie. L’informatique de périphérie se développe rapidement en raison de ses avantages inhérents : analyse en temps réel, latence réduite, haute vitesse, etc.

Qu’est-ce que l’edge computing avec exemple ?

L’informatique de périphérie est déjà utilisée partout autour de nous – du portable à votre poignet aux ordinateurs analysant le flux de trafic aux intersections. D’autres exemples incluent l’analyse du réseau électrique intelligent, la surveillance de la sécurité des plates-formes pétrolières, l’optimisation de la vidéo en continu et la gestion des cultures par drone.

L'edge computing est-il une nouvelle technologie ?
Sur le même sujet :
L’Edge Computing est un concept qui place le calcul, le stockage et…

Quelle est la conclusion de l’informatique de pointe ?

Quelle est la conclusion de l'informatique de pointe ?

L’Edge computing est le nouveau paradigme informatique, car le cloud computing ne peut à lui seul répondre suffisamment aux besoins des entreprises industrielles sur la voie de la fabrication intelligente.

Quel est l’objectif principal de l’informatique de pointe ? Le but de l’edge computing est de rapprocher vos applications de l’endroit où les données sont créées et où l’action doit se produire. Lorsque vous procédez ainsi, vous pouvez obtenir des temps de réponse beaucoup plus rapides (très faible latence entre le moment où un événement se produit et celui où une réponse se produit).

Quels sont les principaux avantages de l’informatique de pointe ?

Edge Computing propose des centres de données Edge locaux pour le stockage et le traitement des données. Les entreprises peuvent compter sur une connectivité fiable pour leurs applications IoT, même lorsque les services cloud sont affectés. L’informatique de périphérie permet aux applications IoT d’utiliser moins de bande passante et de fonctionner normalement dans des conditions de connectivité limitée.

Quels sont les principaux avantages de l’informatique de périphérie multi-accès ?

Avantages de MEC L’environnement informatique de pointe multi-accès permet une latence ultra-faible et une bande passante élevée, ainsi que des informations sur le réseau de données et radio qui peuvent être utilisées par les applications en temps réel. Les réseaux d’accès radio (RAN) sont des points de connexion cruciaux entre les appareils des utilisateurs finaux et le reste du réseau d’un opérateur.

Quelle est l’idée clé de l’informatique de pointe ?

L’informatique de périphérie est un paradigme informatique émergent qui fait référence à une gamme de réseaux et d’appareils au niveau ou à proximité de l’utilisateur. Edge consiste à traiter les données plus près de l’endroit où elles sont générées, permettant un traitement à des vitesses et des volumes plus élevés, conduisant à de meilleurs résultats axés sur l’action en temps réel.

Comment l’informatique de pointe va changer le monde ?

L’informatique de pointe a poussé les voitures autonomes assez loin. Cependant, cette technologie changera beaucoup plus la vie lorsqu’elle aura la capacité de se connecter à d’autres voitures, bâtiments et structures. Ces écosystèmes intelligents compileront les avantages de la conduite autonome et transformeront les villes en machines alimentées par l’IA. Considère ceci.

Comment l’informatique de pointe affectera-t-elle l’avenir de l’informatique ?

Contrairement au Cloud Computing, où l’accès à Internet est indispensable pour traiter les données, Edge Computing peut traiter les données localement, sans avoir à accéder à Internet, augmentant ainsi la portée de l’informatique vers des emplacements distants et inaccessibles auxquels il n’était pas possible d’accéder autrement.

L’edge computing est-il l’avenir ?

Et c’est l’avenir. À l’heure actuelle, moins de 10 % des données d’entreprise sont créées et traitées à la périphérie du réseau, mais selon la société de recherche et de conseil en technologie Gartner, ce chiffre passera à 75 % d’ici 2025.

Quelle est la valeur de l’informatique de pointe ?

Avec l’edge computing, les entreprises peuvent optimiser leurs dépenses informatiques en traitant les données localement plutôt que dans le cloud. En plus de minimiser les coûts de traitement et de stockage dans le cloud des entreprises, l’informatique de périphérie réduit les coûts de transmission en éliminant les données inutiles à l’endroit où elles sont collectées ou à proximité.

Pourquoi l’edge computing est-il si important ?

Pourquoi l’Edge Computing est-il important ? L’edge computing est important car il crée de nouveaux moyens améliorés pour les entreprises industrielles et d’entreprise afin de maximiser l’efficacité opérationnelle, d’améliorer les performances et la sécurité, d’automatiser tous les processus métier de base et d’assurer une disponibilité « toujours active ».

Quelle est l’idée clé de l’informatique de pointe ?

L’informatique de périphérie est un paradigme informatique émergent qui fait référence à une gamme de réseaux et d’appareils au niveau ou à proximité de l’utilisateur. Edge consiste à traiter les données plus près de l’endroit où elles sont générées, permettant un traitement à des vitesses et des volumes plus élevés, conduisant à de meilleurs résultats axés sur l’action en temps réel.

De quelle technologie l’edge computing est-il une extension ?

De quelle technologie l'edge computing est-il une extension ?

L’edge computing industriel peut être considéré comme une extension du cloud computing. Les services de cloud computing sont mis en place et gérés soit par l’utilisateur, soit par un prestataire externe et hébergés sur des serveurs connectés à Internet.

L’edge computing est-il une extension de la blockchain ? Notamment, l’informatique de périphérie implique souvent de puissantes unités de traitement graphique qui peuvent aider à accélérer le traitement des transactions de la blockchain. Les appareils IoT sans ressources suffisantes pour les opérations de blockchain peuvent décharger ces demandes sur la couche périphérique, facilitant ainsi ces opérations.

Qu’est-ce que la technologie informatique de pointe avec exemple ?

L’informatique de périphérie peut permettre une gestion plus efficace du trafic urbain. Par exemple, l’optimisation de la fréquence des bus compte tenu des fluctuations de la demande, la gestion de l’ouverture et de la fermeture de voies supplémentaires et, à l’avenir, la gestion des flux de voitures autonomes.

Qu’est-ce que l’edge computing avec exemple ?

L’informatique de périphérie est déjà utilisée partout autour de nous – du portable à votre poignet aux ordinateurs analysant le flux de trafic aux intersections. D’autres exemples incluent l’analyse du réseau électrique intelligent, la surveillance de la sécurité des plates-formes pétrolières, l’optimisation de la vidéo en continu et la gestion des cultures par drone.

A quoi sert l’edge computing ?

L’informatique de périphérie optimise les appareils Internet et les applications Web en rapprochant l’informatique de la source des données. Cela minimise le besoin de communications longue distance entre le client et le serveur, ce qui réduit la latence et l’utilisation de la bande passante.

Qu’est-ce que la technologie informatique de pointe ?

L’informatique de périphérie est un paradigme informatique émergent qui fait référence à une gamme de réseaux et d’appareils au niveau ou à proximité de l’utilisateur. Edge consiste à traiter les données plus près de l’endroit où elles sont générées, permettant un traitement à des vitesses et des volumes plus élevés, conduisant à de meilleurs résultats axés sur l’action en temps réel.

A quoi sert l’edge computing ?

L’informatique de périphérie optimise les appareils Internet et les applications Web en rapprochant l’informatique de la source des données. Cela minimise le besoin de communications longue distance entre le client et le serveur, ce qui réduit la latence et l’utilisation de la bande passante.

Qu’est-ce que la pointe de la technologie ?

L’Edge computing est une méthodologie IoT décentralisée dans laquelle le traitement et le stockage des données sont effectués à la périphérie du réseau ou à proximité, là où se trouvent les appareils IoT individuels.

L’edge computing est-il une extension du cloud ?

Une périphérie est un emplacement informatique à la périphérie d’un réseau, ainsi que le matériel et les logiciels à ces emplacements physiques. Le cloud computing consiste à exécuter des charges de travail dans des clouds, tandis que l’edge computing consiste à exécuter des charges de travail sur des appareils périphériques.

L’edge computing est-il un cloud ?

Les appareils périphériques peuvent contribuer à un cloud, si les capacités de stockage et de calcul fournies par ces appareils aux points de terminaison d’un réseau sont abstraites, regroupées et partagées sur un réseau, devenant essentiellement une partie d’une infrastructure cloud plus large. L’edge computing ne fait pas partie d’un cloud.

Quelle informatique est l’extension du cloud computing ?

Le fog computing est une extension du cloud mais plus proche de ce qui fonctionne avec les données IoT. Comme le montre la figure 1, le fog computing agit comme un intermédiaire entre le cloud et les appareils finaux, ce qui rapproche les services de traitement, de stockage et de mise en réseau des appareils finaux eux-mêmes. Ces dispositifs sont appelés nœuds de brouillard.


Team Attracktiv

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.